6 choses que je voudrais transmettre à mes filles

Cet article est simplement la traduction de ce post Instagram, extrait du compte @angelic_femininity_.

1 – Féminité & beauté

Une féminité vertueuse est l’essence de la beauté intérieure et extérieure de la femme. C’est cela qui fait qu’une femme est femme, et rien d’autre…ce qui est magnifique et incroyable. Dieu t’a donné la grâce d’être une femme, accueille-la avec joie ! Ne gâche pas cette grâce et ne la rejette pas. Au lieu de cela, utilise-la pour faire le bien autour de toi.

2. Pureté

La pureté est belle. Ce que tu regardes, ce que tu écoutes, ce à quoi tu te livres, ceux que tu fréquentes…tout ceci a un impact sur toi bien plus que tu ne pourrais l’imaginer. Il est toujours mieux d’avoir un esprit libre de toute impureté et un cœur rempli d’amour, parce que c’est de cette façon que tu vas te rapprocher de la Sainte Vierge, qui est la reine de la pureté. Une femme qui irradie la pureté fera toujours partie des plus belles femmes.

3. Vis-à-vis des hommes

Ne baisse jamais tes standards et tes valeurs pour un homme. Le monde sera toujours rempli de mauvais garçons qui essaieront de te tirer vers le bas, en échange d’un peu “d’amour”. Mais leur attention n’a aucune valeur et ne vaut pas le coup. Il est bien mieux d’attendre le bon plutôt que de s’engager avec le mauvais. Tu n’as pas de prix aux yeux de Dieu… Et ce devrait être la même chose pour celui que tu épouseras. Ne laisse jamais un homme te traiter autrement.

4. Victimisation et patriarcat

Tu n’es pas une victime. Le monde va essayer de te convaincre que, parce que tu es une femme, tu es forcément une victime, et que les hommes et le patriarcat sont le démon. Mais c’est tout à fait faux. Nous ne vivons pas dans un monde parfait, et vivre ta vie en te lamentant sur ton sort ne va pas te faire aller mieux et ne va pas te rendre heureuse. Au lieu de cela, sois reconnaissante pour tout ce que tu es capable de faire en tant que femme.

5. Pudeur & modestie

Ton corps est le temple du Saint-Esprit, il est précieux et sacré. En t’habillant et te comportant avec modestie, tu révèleras ta dignité. En te respectant, tu aideras les autres à te respecter et à t’aimer pour les bonnes raisons.

6. Élégance du cœur

Un cœur bon et des manières agréables sont plus importants qu’un joli visage ou que de beaux vêtements. Les gens t’apprécieront pour la joie que tu leur fais ressentir, et la façon dont tu les aides, et pas à cause de ton corps. Nous devons bien sûr prendre soin de nous et de notre apparence, mais cela ne doit pas devenir la chose la plus importante. Car, finalement, Dieu regarde d’abord notre âme.

Et vous, qu’aimeriez-vous transmettre à vos filles ? Dites-moi tout en commentaire !

Ces articles peuvent également vous intéresser : De l’éducation des jeunes filles : avoir une volonté qui tend vers le Bien et Le courage d’être des femmes exemplaires

Crédit photo : Pexels.

6 réflexions sur “6 choses que je voudrais transmettre à mes filles

  1. AT dit :

    Bonjour Thérèse, une 1ère chose que j’aimerai transmettre à mes filles, en plus des 6 énoncées ici, si belles et si importantes, c’est la générosité du coeur.
    Une femme n’est pas pleinement mère ni épouse si la générosité ne guide pas ses actes. Et je pense que c’est cette générosité qui lui fera conserver sa pudeur et sa pureté, parce qu’elle ne les conservera pas pour elle-même mais pour pouvoir donner le trésor de son coeur à un autre (son époux, ses enfants, les personnes auprès desquelles elle se dévouera).
    Nous voyons malheureusement trop de jeunes filles au coeur sec et capricieuses dont les mères, pourtant dévouées et réellement femmes, se plaignent de voir le chemin d’égoïsme, de coquetterie et de superficialité que prennent leurs filles.
    La générosité : la femme est faite pour le don. Le don de la vie, le don de l’amour, le don de sa propre vie. Sans la générosité du coeur, rien de tout cela n’est possible. La femme ne sera qu’une survivante au milieu de tous ses caprices insatisfaits et elle ne comprendra pas pourquoi tout va si mal.
    La générosité est, je pense, la 1ère des vertus à cultiver dans le coeur des enfants et particulièrement dans celui des petites et grandes filles. Un coeur aimant et dévoué désarme tout parce qu’il trouvera toujours le chemin du coeur de l’autre.

  2. Elise dit :

    Bonjour
    Et vous Thérèse, quelles sont les choses que vous voudriez transmettre : 1 : A votre/vos fille(s) et 2 – A votre/vos Garçon(s) ? 🙂 J’aimerais beaucoup lire votre point de vu.

    • Thérèse dit :

      Bonjour Élise, je dirais (en dehors de ce qui est mentionné dans l’article) la foi, le désir de faire fructifier leurs talents, l’amour de la vertu, la persévérance dans le bien, une juste estime d’eux-même, la volonté d’être des saints chaque jour dans les petites et les grandes choses…et j’en oublie sûrement d’autres !

  3. Thérèse dit :

    Commentaire de Manon sur Facebook : A mes filles, je souhaite transmettre tout d’abord un immense amour pour Jésus et Marie, afin qu’elles puissent leur consacrer leur vie.
    Je souhaite transmettre la beauté de leur nature de femme avec tout ce que cela implique.
    L’amour de leur pays avec ce souhait d’être de vaillantes guerrières à l’image de Ste Jehanne d’Arc sur son cheval ou de Ste Thérèse invisible derrière les murs de son Carmel.
    Je souhaite leur transmettre que rien n’est essentiel sinon la Sainteté, et que tout passera dans ce qu’elles renverront par leur droiture d’âmes et leur pureté de corps, dans leur témoignage vivant, cohérent et unique !

Laisser un commentaire