Faire du vélo en jupe, c’est possible !

Vous êtes plusieurs à me poser la question : comment faire du vélo en jupe ? Certaines diront que c’est exagéré, et que pour faire du sport, on peut bien mettre un pantalon ou un survêtement. Bien entendu, si vous partez faire du vélo-cross à la montagne, il est plus judicieux de prendre une vraie tenue du sport. Mais pour vous déplacer en ville par exemple, ou pour des balades tranquilles le dimanche à la campagne, il est tout à fait possible de rester en jupe ou en robe pour enfourcher votre vélo. De nombreuses femmes en jupe utilisent quotidiennement ce moyen de locomotion, l’expérience nous montre donc que vous pouvez vous y mettre sans danger 🙂

Le vélo est un moyen de déplacement bien pratique : on part faire ses courses tout en faisant un peu de sport, on n’est pas coincée dans les embouteillages, et on se gare facilement. C’est aussi meilleur pour l’environnement et sûrement pour le moral ! Bien entendu, il faut prendre quelques précautions pour en faire en toute sécurité en étant en jupe ou en robe. En voici quelques-unes :

  • évitez de porter des jupes longueur cheville, ce sont celles qui peuvent se prendre facilement dans les rayons ou les pédales.
  • évitez de porter des jupes ou robes droites, qui ne vous donneront pas assez d’ampleur pour pédaler. Elles pourraient aussi remonter jusqu’aux fesses et vous dénuder à moitié.
  • évitez de porter des jupes trop courtes que vous devrez tenir tout le temps pour cacher vos sous-vêtements. De toute façon, vous ne portez que des jupes midi, c’est-ce pas ? 😉
  • n’hésitez pas à investir dans un cache-rayons tel que celui-ci, qui peut justement éviter le genre d’incidents évoqués dans mon premier point. 
  • choisissez si possible un modèle de vélo “de ville” : généralement, la chaîne est cachée, cela évitera à vos jupes de se coincer dedans ou de se salir.
  • évitez de porter des jupes et robes aux matières trop légères qui s’envoleront au moindre coup de pédale ou coup de vent !
  • n’hésitez pas à porter un legging ou un cycliste sous votre jupe, au cas où celle-ci se soulève quand même.
  • vous pouvez également acheter une pince à jupe qui évitera à celle-ci de se soulever ou de partir dans tous les sens. Un exemple ici d’un petit accessoire qui vous évitera de tenir votre guidon d’une main et votre jupe de l’autre !
  • vous pouvez utiliser une pièce de monnaie et un élastique pour éviter que votre jupe ne se soulève ! Toutes les explications sont dans cette vidéo.

Vous voilà parées pour de belles balades à vélo, en toute sécurité et en toute élégance ! Et vous, quelles sont vos astuces ? Partagez-les en commentaire !

Ces articles peuvent également vous intéresser : Ma routine sport : pourquoi je fais de l’exercice régulièrement et Mes deux secrets pour garder la ligne à tous les coups.

Crédit photo : Julia Engel.

4 réflexions sur “Faire du vélo en jupe, c’est possible !

  1. Marie dit :

    Merci pour certaines astuces que je ne connaissais pas pour éviter le cambouis sur la jupe !

    Personnellement, je fais toujours du vélo en jupe, et ne rencontre pas de problème spécial, il suffit en effet de choisir la bonne forme de jupe !

    Nos grands mères autrefois ne se posaient pas la question, puisqu’elles faisaient tout en jupe longue, travaux des champs comme bicyclette, le tout avec grande classe!

    Le célèbre Don Camillo ne semble pas non plus gêné par sa soutane pour pédaler ! 😉

  2. Anna dit :

    Oh la la, ca fait des années que je fais du vélo en jupe, et je pense que j’ai eu le droit à tous les désagréments dont tu parles…
    Les jupes courtes qui remontent c’est pas cool, mais à la limite je m’y fait. Mais le pire c’est les mini jupes en jean sans souplesse ou tu te retrouves presque nue sur ton vélo…

    Et les jupes longues j’en parle pas. J’ai ruiné plusieurs robes neuves à causes des chaines de vélos… Un crève cœur

Laisser un commentaire