Vivre sans pantalon : les bienfaits et avantages

10 ans sans pantalons : le bilan !

Chères amies,

Il y a quelques années, je vous racontais mon cheminement vestimentaire et les raisons profondes qui m’avaient conduites à délaisser mes pantalons pour ne porter que des jupes et des robes, dans cet article. Je vous en ai également parlé dans ce podcast, qui vous explique un peu plus en détails mon éducation et mon cheminement en terme de décence et de féminité. Cela fait maintenant une dizaine d’année que je ne porte plus de pantalons, sauf pour faire du sport, et je souhaitais faire avec vous un bilan de ce que l’on pourrait presque appeler…une grande aventure ! Alors, ne porter que des robes et des jupes au quotidien, est-ce si important et impactant ?

Je ne vais pas vous mentir, et je vous avoue que les débuts n’ont pas été faciles. Bien qu’ayant porté des jupes au quotidien pendant toute ma scolarité, uniforme oblige, je m’étais vite habituée, après le bac, à porter des pantalons, le plus souvent des jeans, au quotidien… De plus je ne connaissais pas ma morphologie, ce qui ne m’a pas aidée à trouver des vêtements adaptées à ma silhouette, et à me sentir bien dans ma peau. Enfin, comme je l’explique dans mon podcast, je n’avais pas forcément encore compris et intégré toutes les raisons profondes de ce choix de ne vivre qu’en jupe et en robe. Pour toutes ces raisons, j’étais souvent tentée de remettre des pantalons, et, de façon générale, je n’assumais pas encore totalement cette décision (pourtant prise librement), de ne plus porter de pantalons. Si je partage tout cela avec vous, c’est pour vous montrer que les débuts ne sont pas toujours faciles, il peut y avoir des obstacles, on peut avoir du mal à mettre en place le changement, mais il ne faut pas abandonner…le jeu en vaut la chandelle !

Maintenant que j’ai beaucoup réfléchi à ce sujet, et partagé bon nombre de ces réflexions sur ce blog ou sur la chaîne YouTube, je ne reviendrais pour rien au monde en arrière ! Mon expérience concrète du quotidien me montre bien que la jupe et la robe n’ont que des avantages au quotidien. Tout d’abord, c’est l’habit féminin par excellence, et donc celui qui sera le plus en accord avec votre personnalité féminine. Il faut dire aussi que la robe met généralement beaucoup plus en valeur notre silhouette qu’un pantalon ! De plus, c’est un vêtement très agréable à porter et dans lequel on n’est pas serrée, d’autant plus quand il fait chaud. Mais l’hiver, elle n’est pas en reste, puisqu’elle nous permet de ne pas attraper froid quand elle est accompagnée des bons accessoires. Enfin, il n’y a que des avantages au niveau de la santé.

Au-delà de tous ces bénéfices plutôt matériels, le port de la jupe et de la robe nous fait aussi approfondir beaucoup de choses quant à la vocation de la femme, les différences homme-femme, le rôle de la femme dans la société etc. Quand on refuse de rentrer dans le moule et l’uniforme que nous propose la société, on réfléchit davantage et de façon plus libre. Les changements commencent donc à l’extérieur, mais suivent de près côté spirituel et intellectuel. Je reçois énormément de témoignages dans ce sens, je sais que je ne suis pas la seule à avoir vécu les choses de cette façon. Je trouve que ce choix vestimentaire pousse également à avoir plus de confiance en soi : comme je le disais, les débuts peuvent être difficiles, on n’ose pas trop sortir du lot, on a l’impression que tout le monde nous regarde et on a peur d’être mise à part. Mais avec le temps, on assume davantage ses choix, et on se sent tellement mieux, ne serait-ce que physiquement, qu’on ne peut que se sentir mieux moralement et se sentir beaucoup mieux dans sa peau.

Afin de conclure, je vous dirais deux choses. Premièrement : testez, essayez, voyez par vous-même ! Deuxièmement : allez à votre rythme et ne vous découragez pas ! N’hésitez pas à écouter les témoignages mis en ligne sur la chaîne YouTube afin de voir que beaucoup de femmes de plein de profils différents ont toutes fait l’expérience et n’en ont retiré que du positif 🙂 Bon cheminement à toutes !

Ces articles peuvent également vous intéresser : Elles ont jeté leurs mini-jupes et témoignent ! et Malheur à la femme par qui le scandale arrive

Crédit photo : Femme à part.

9 réflexions sur “Vivre sans pantalon : les bienfaits et avantages

  1. Virginie dit :

    Bonjour Thérèse,

    La semaine dernière, j’ai acheté ma première robe !! ( De la marque Son de Flor) C’est un peu grâce à vos podcasts même si il n’y a pas eu que ça, cela y a tout de même bien contribué ! 🙂 La dernière fois que j’avais mis une robe je devais avoir 5 ou 6 ans. Le plus dur commence pour moi : affronter le regard des autres !

  2. Lison dit :

    e ne porte plus de pantalons depuis environ 2 ans et je suis totalement d’accord avec vous ; c’est que du bonheur ! Je me sens plus à l’aise, plus femme, plus belle, plus “à ma place” en robe. Je reçois encore des commentaires négatifs, mais cela ne me touche plus vraiment. Je crois que justement le choix de ne porter que des jupes nous permet d’être plus exigeante dans tous les aspects de notre vie ; moraux, relationnels… Hier, j’ai été faire les boutiques dans un grand centre commercial, je n’avais pas de grandes ambitions et je n’ai rien trouvé du tout. Si la robe est midi, il n’y a pas de manches ou le dos nu ou une fente etc (je fais une taille 32 cela n’aide pas non plus). Une raison de plus pour se mettre à la couture !.

  3. Florence dit :

    Bonsoir Thérèse, grâce à vous et Hanna Gas, je ne porte plus que des jupes et surtout des robes depuis le 13 mai dernier, plus d’un mois. Je me sens beaucoup mieux. J’ai du adopter une méthode radicale, c’est-à-dire me débarrasser de tous mes pantalons. Sinon j’aurai été tenté par jour de fégnantise de mettre un pantalon. je dispose de deux jupes, et d’une dizaine de robes. J’ai d’ailleurs acquis une robe femme à part (Diane) récemment sur votre boutique. Elle me va comme un gant, je vous en remercie. Bien qu’il y ait un certain moment d’adaptation, je ne regrette pas mon choix. J’espère en arriver au même stade que vous et dans dix ans et même pour le reste de ma vie ne plus remettre de pantalon. Durant ce mois écoulé, j’ai effectué des activités diverses, et tout cela en robe ou en jupe. Comme quoi, il est possible de tout faire en étant féminine. Je vous souhaite une belle soirée.

  4. Mobrigada dit :

    Bonjour, merci pour cet article, c’est encourageant. Je vous lis depuis plusieurs années, d’abord surprise et même en désaccord j’ai fini par adhéré à la plupart de vos arguments et idées mais dans les faits j’avance tout doucement. Je n’achète plus que des robes ou jupes depuis mais j’ai gardé mes pantalons, j’ai globalement très peu de vêtements. Depuis qu’il faisait beau je portais exclusivement des jupes longues mais il s’est remis à pleuvoir et faire froid et j’ai ressorti un jean… je dois reconnaitre que je me sens moins bien dedans, il est trop grand, la ceinture baille alors que je me sentais tellement légère, belle et respectée en jupe. Il faut que je trouve une solution pour les météos intermédiaires et que je me débarrasse de mes pantalons pour ne plus être tenter de m’enlaidir par conformisme et pseudo-confort. Merci de redire que les débuts peuvent être laborieux, qu’il faut persévérer, réessayer et recommencer. Demain, je remets une jupe ! (et un peu de shopping pour augmenter mes possibilités serait une bonne idée aussi)

Laisser un commentaire