Livre d’or

Merci pour vos retours positifs, vos messages bienveillants et tous vos encouragements presque quotidiens qui me font chaud au coeur et m’encouragent à continuer mon travail ❤

Je partagerai ici avec vous toutes ces perles que je lis avec plaisir 🙂 N’hésitez pas à me laisser vos messages sur la page contact.

Merci Thérèse. Pour ma part, je suis sensible à votre plaidoyer pour la féminité, l’élégance et la décence. Depuis que j’ai commencé à vous lire assidûment, je fais l’effort de mettre plus de jupes et de robes dans mon quotidien, alors que je n’en portais plus que pour les grandes occasions. Je me suis réjouie de me sentir presque « comme une reine » dedans ! Avec des mouvements plus gracieux. C’est une belle expérience. Le problème c’est que j’ai très peu de robes et jupes d’hiver (et encore moins si on compte la longueur au genou) et je ne peux me racheter une garde-robe d’un coup. De plus, pour avoir fait une virée shopping d’une journée, j’ai pu constater à quel point c’était dur de trouver des jupes/robes de bonne qualité (beaucoup trop de polyester), décentes et avec les bons coloris ! Bref, je ne pense pas éradiquer les pantalons de mon quotidien car personnellement je ne trouve pas que les miens soient indécents. Mais je vais doucement vers plus de robes (même si mon mari n’y est pas sensible pour l’instant) et j’attends avec impatience de voir sortir votre collection.

Delphine

Je suis abonnée à votre newsletter et j’écoute vos podcasts depuis peu. Je viens de fêter mes 19 ans et j’ai eu des phases très difficiles qui ont questionné mon rapport à la féminité et à la foi. Vos podcasts m’aident grandement à m’élever, à me fixer des objectifs qui me semblent nécessaires – d’abord pour moi, mais aussi pour mon futur foyer… Depuis cet été, je ne porte que des robes et des jupes… Ce fut un énorme pas pour moi ! Je porte la mantille à chaque fois que je franchis le pas de la maison de Dieu (1ère épître de Saint-Paul) et j’essaie de me tenir mieux. Je suis étudiante et ce n’est pas facile tout les jours d’être une jeune femme chrétienne dans un monde moderne. J’ai fait des erreurs et j’essaie aujourd’hui d’être plus modeste, plus féminine, plus altruiste… Sachez que vous êtes d’un grand soutien dans ma quête, et j’espère parvenir à devenir cette personne que j’aspire tant à être. Que Dieu vous bénisse éternellement… Vous nous donnez énormément d’espoir, d’ambitions… Vous nous prouvez que c’est possible d’être cette femme pieuse et humble en 2020…

Marie-Sarah

Non je n’ai pas encore renoncé aux pantalons… Je fais encore un peu de résistance. Mais finalement, et bien malgré moi, la jupe revient de plus en plus. Elle est parfois au-dessus du genou (très rarement, d’ailleurs. Cette longueur n’est pas pratique au quotidien), souvent en dessous. En 1 mois c’est arrivé 3 fois, et systématiquement cela a créé des irritations. Mon corps s’est déshabitué… Il préfère les vêtements féminins. Et, oserais-je le dire ? Je ne me fais jamais siffler ni rien de gênant quand je suis en jupe sous le genou. Merci Thérèse. Grâce à vous, malgré moi, vous avez programmé ma conscience à réagir au port du pantalon. Et en fait, cela me convient parfaitement.

Célina

Pour commencer merci pour tous vos articles et podcasts qui sont d’une richesse incroyable et un soutien de chaque jour ! Ça va bientôt faire 2 mois que je ne porte plus de pantalons alors que vraiment la première fois que j’ai lu un de vos articles sur ce sujet j’ai très simplement trouvé ça assez saugrenu… Je me disais que ce n’était vraiment qu’un détail et que pour aller “straight to paradise” il y avait quand même d’autres choses à faire… Tout ça pour dire qu’en à peine 2 mois j’ai changé radicalement d’avis… Je pense que c’est vraiment quelque chose qui vient de Dieu parce que je n’ai pas vraiment immédiatement cherché à creuser le sujet (ou si je l’ai fait les réponses étaient plutôt modérées et confirmaient mon avis de départ !) Bref porter des jupes est une chose incroyable et je ne me suis jamais autant sentie à ma place que depuis que je ne porte plus de pantalon.

Constance

Je tenais à vous remercier pour tout ce que vous faites ! Je vous suis depuis quelques mois déjà et j’ai énormément changé et appris depuis. J’ai 20 ans, je suis tellement heureuse d’avoir découverte votre chaîne YouTube si tôt ! Pendant le confinement, par curiosité et par défi, j’ai porté une jupe qui m’allait au-dessous du genoux (la seule que j’avais en fait…) et depuis, j’ai l’impression d’avoir compris à quel point c’était important. Je me suis sentie tellement plus “à l’aise” au niveau du confort, de la confiance et surtout au niveau de la décence. Je n’avais jamais vraiment prêté attention à comment je m’habillais parce que rien ne me plaisait, rien ne m’inspirait en magasin. Mais avec votre chaîne, et en essayant par moi-même, j’ai découvert la véritable élégance et beauté qui se trouve en chaque femme. J’ai également commencé la couture, avec les précieux conseils de ma grand-mère. Je peux fabriquer le vêtement qui me plaît, de bonne qualité, et cousu sur mesure ! Aujourd’hui, je refais petit à petit ma garde-robe, je porte encore des pantalons mais seulement parce que je n’ai pas encore assez de jupes et de robes…

Andrea

J’ose aujourd’hui prendre le clavier pour vous remercier. Je porte exclusivement des robes depuis 4 ou 5 ans, pour des raisons de confort et de féminité essentiellement. Et pour la petite anecdote, ma gynécologue m’y a encouragé, m’expliquant que certains corps ont moins d’inconfort en bannissant je cite ” le saucissonnage de cuisse”! Depuis que je suis vos médias, environ 2ans, j’ai grandi dans mon style et dans ma foi. Il ne me reste plus que 2 robes d’hiver au dessus du genoux, que je porte exclusivement avec des collant de laine, et 1 jean neuf depuis 2 ans, vous savez celui qui se nomme au cas où mais qui à toujours son étiquette. Je me sens très féminine, pas sexy non, juste femme, mère et épouse. L’essentiel donc! C’est pratique et esthétique et surtout ça m’aide par de petits gestes concrets et faciles à remettre Dieu au cœur de ma vie, à être en accord avec ma mission et mon devoir d’État. Petite cerise sur le gâteau, j’aime voir ma fille de 4ème ne pas suivre les tendances et être fière de se mettre en valeur tout en se respectant. Merci pour vos articles de fond et vos articles pratiques, un juste équilibre qui nous tire vers le beau, le vrai et le juste!

Anne-Sophie

Je ne fais absolument jamais cela, je ne suis pas vraiment le genre de personne qui clame son soutien ou sa reconnaissance à des personnalités qui tiennent des blogs ou des comptes sur les réseaux sociaux. Cependant, il me tenait vraiment à cœur de vous remercier. Je tiens à vous remercier car vous m’avez aidé à assumer la mode modeste. J’ai 24ans et depuis maintenant plusieurs mois je fais grandir ma foi en notre belle religion qu’est le christianisme. J’ai eu envie depuis un moment de m’habiller de manière modeste, mais je n’en trouvais pas la force car peur du regard des autres. Et puis un jour, j’ai pris mon courage à demain, j’ai tenté et cela a littéralement changé ma vie. Suite à cette décision je suis tombée purement par hasard sur votre chaîne YouTube et je dois dire que j’y ai vu un signe. Un signe que je devais poursuivre dans cette direction. Chaque jour, c’est un réel plaisir de s’habiller avec de belles jupes longues ou des robes. Le regard des gens a changer, il est beaucoup plus bienveillant, on me tient la porte dans mon hall d’immeuble, on me sourit sans arrière pensée, dans le métro aucun regard n’est posé de manière obscène sur moi, c’est un véritable bonheur et une grande fierté. Alors pour toutes ces raisons merci ! Je porte la longueur aux genoux pour le moment, mais j’espère qu’avec le temps j’arriverai à porter une longueur plus importante (et de même pour le port de la mantille). Je suis très reconnaissante de connaître l’existence de votre blog et de votre chaîne YouTube, je ne vous le dirai jamais assez mais : MERCI ! Vous éveillez les consciences et vous le faites avec un talent impressionnant et une justesse incroyable.

Anne

Un petit mot pour vous remercier pour le travail accompli sur ce blog et sur la chaîne YouTube. J’ai 23 ans et en effet il est bien facile de se perdre dans toutes les idées que la société nous impose actuellement. J’ai notamment dévoré vos podcasts et conférences sur le féminisme pendant le confinement : pour tout vous dire, le féminisme était quelque chose qui m’attirait, l’idée d’être indépendante, de ne pas avoir besoin de l’aide d’un homme et de pouvoir me débrouiller seule. Bref il se trouve que vos propos ont fortement calmé mon orgueil et m’ont permis de prendre conscience de pas mal de choses notamment sur les différences fondamentales entres les sexes. Et je me sens désormais beaucoup plus sûre dans mes positions et nettement mieux armée face aux arguments bidons des féministes. (…) Votre propos sur le port de la jupe m’ont également beaucoup interpellée, cela fait des années que je suis de moins en moins en robe sans même que je m’en sois rendue compte. J’ai du mal avec le concept d’en porter tous les jours mais j’ai quand même changé de regard en faisant attention à en porter plus souvent notamment pour la messe le dimanche. Désolé pour ce gros pavé et encore merci pour votre travail !

Anne-Claire

Je voulais juste vous dire un grand merci pour votre travail. Je ne porte plus que des robes depuis la fin du confinement. J’en portais très rarement. J’ai, durant une journée, reporté un pantalon et j’ai détesté, j’ai eu une sensation de mal-être. En robe, je me sens pleinement moi, pleinement femme, rayonnante. Je travaille à de plus en plus de décence, même si de ce point de vue je n’ai jamais fait d’écart trop important il me semble. Mon homme m’a demandé en mariage. J’ai eu une opportunité professionnelle d’évolution très intéressante. Je me suis rapproché de ma famille, de mes amis. Je me sens plus forte. Et surtout ma foi est devenue plus profonde, et inébranlable. Merci de garder cela anonyme. Encore un grand merci à vous, de partager tout cela !

Anonyme

Quoi qu’il en soit je ne vous dirai jamais assez merci pour votre travail, votre blog (quelle pépite, quel trésor !..) qui, dans le secret pour l’instant, restaure et nourrit ma féminité, bouscule ma réflexion et fait grandir ma foi… C’est la révolution en moi : je participe demain à un atelier “couleurs et rayonnement” avec Bénédicte Delvolvé, je ne porte plus de jean ou legging sous tunique-sac (mon ancien uniforme !) depuis un bon mois, mais je ne tourne qu’avec deux robes d’été en lin au genou dans lesquelles je me sens bien (heureusement que j’ai la chance d’être à la maison) et l’automne arrive… Je réfléchis activement à la façon de reconfigurer ma garde robe en conciliant décence, élégance, féminité, avec la réalité de mon petit budget… et de ma silhouette un peu épaisse et trapue de femme de 48 ans qui fait vite “mémère” dans certaines robes qui vont comme une fleur à des femmes plus jeunes, plus grandes, plus minces… Mais en continuant à aiguiser mon regard, mes essayages, mes choix grâce à tous les conseils trouvés ici (qui ressuscitent une féminité dont j’ai su faire preuve par le passé) je suis sûre que je vais y arriver, je le veux, pour moi même bien sûr, pour mon mari, et si, à terme, par mon exemple, j’arrive à amener sur ce chemin mes jolies nièces (qui hélas prennent celui du legging/jean moulant et de l’indécence inconsciente), d’autres jeunes filles, d’autres femmes, alors je serai la plus heureuse des filles de Dieu. J’ai déjà remercié (les larmes aux yeux) Jésus d’avoir répondu à mes appels de détresse en m’aiguillant vers votre blog, soyez sûre que je continuerai à le faire et à demander toutes les bénédictions sur vous. A bientôt pour la suite de l’aventure, je ne manquerai pas de vous faire part de mes progrès et d’en témoigner afin d’aider ou contribuer à convaincre, donc à libérer, d’autres lectrices…

Stéphanie