Livre d’or

Merci pour vos retours positifs, vos messages bienveillants et tous vos encouragements presque quotidiens qui me font chaud au coeur et m’encouragent à continuer mon travail ❤

Je partagerai ici avec vous toutes ces perles que je lis avec plaisir 🙂 N’hésitez pas à me laisser vos messages sur la page contact.

Le lundi de Pâques, je terminerais une année passée à ne porter que des jupes et des robes (mise à part quelques écarts peu nombreux pour trouver ma voie). Commencer par ce signe extérieur m’a curieusement aidé à vivre petit à petit une vraie conversion intérieure. Le chemin est encore long mais je suis heureuse de voir déjà les premiers résultats dans mon nouveau rapport avec ma féminité !

Elisabeth

(…) C’est à partir de ce moment que j’ai eu un déclic sur le plan vestimentaire. Brutalement j’ai eu le désir d’être plus féminine, plus élégante, de porter des robes, des jupes. Mais cette fois, j’ai décidé de m’appuyer sur vos conseils. Finies les jupes et les robes qui remontent jusqu’à mi-cuisse et qu’on passe la moitié de la journée à tirer vers le bas pour éviter qu’elles ne remontent trop. J’ai donc renouvelé une partie de ma garde-robe, et, même s’il reste encore des améliorations à faire, j’ai déjà pu observer un changement en moi. Je me sens renouer avec ma féminité, avec mes aspirations profondes, je me sens enfin à l’aise dans mes vêtements et j’ose enfin porter des jupes et des robes au travail ! J’ai même pu observer autour de moi quelques changements : certaines de mes collègues femmes se sont mises elles aussi à porter plus souvent des robes et des jupes, les hommes autour de moi se montrent plus polis et courtois. Ce changement vestimentaire accompagne un changement spirituel, j’ai le désir de me rapprocher de Dieu, d’être plus investie dans ma foi, de m’éduquer sur la place particulière de la femme, en particulier dans le mariage et au sein de la famille.

Murielle

Habituée des robes et des jupes depuis de nombreuses années, je portais encore des pantalons régulièrement jusqu’à l’été dernier. Depuis, j’ai complètement abandonné cette pratique, et ne porte plus que des robes et des jupes, quel que soit le temps. En assumant ma féminité, j’ai gagné en confiance en moi, sans compter les nombreux compliments sincères et bienveillants que je reçois, notamment au travail ! Et comme il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, j’ai prévu de faire davantage de tri dans ma garde robe (j’en fais régulièrement – comme dans tout mon appartement – mais là je compte fournir des efforts supplémentaires), d’investir dans une mantille et de mieux m’habiller le dimanche, alors que je renoue avec la foi catholique.

Charline

Tout d’abord, merci pour ce que vous apportez à notre cause féminine – ou plutôt à tous! Il est bon d’entendre vos propos de bon-sens au milieu de cette terrifiante confusion. Si je puis apporter mon mince témoignage : tout ce que vous et Hanna dites est vrai. La vie coule tout naturellement à partir du moment où l’on se tient à sa juste et naturelle place ; et la façon de se tenir, de se vêtir, de s’occuper a son importance. Et je vais vous dire, depuis que je prends mieux soin de moi et que je m’habille avec décence… mes rencontres sont si agréables -masculines, j’entends, car du côté féminin je ressens parfois de la jalousie et des a priori. Mon propre père me respecte mieux ! Bref, je me sens si épanouie dans mes occupations féminines et spirituelles.

Julie

“Je vous remercie pour l’envoi des magnifiques robes que mon mari m’a commandées. Les robes sont magnifiques, je commence à en avoir pas mal à présent et j’en si heureuse ! Elles sont belles, confortables, féminines, élégantes, décentes et surtout me poussent à me comporter comme une dame. Je souhaitais vous féliciter pour votre travail, votre créativité et pour votre investissement pour votre communauté. Merci aussi pour les mantilles, qui sont splendides et je pense que beaucoup de femmes qui se posent la question du port du voile à la messe vont pouvoir sauter le pas grâce à leur présence dans votre boutique. Quel bel apostolat vous faites par vos œuvres et vous apportez un réel soutien à celles qui sont déjà convaincues 🙂 vous êtes une vraie source d’inspiration !”

Charlotte

“Durant mes vacances de Noël, j’ai lu votre ouvrage. Depuis, je ne porte que des jupes et des robes. J’avais 2 pantalons larges que j’ai transformés en jupe et ça rend super bien !!! Je n’ai malheureusement pas fait de photo avant/ après pour vous les envoyer et éventuellement les mettre sur votre blog. J’ai fait le grand ménage des pantalons, j’en ai gardé 2 “au cas où”.  J’ai l’impression que ce changement impacte les femmes autour de moi car je reçois souvent des compliments ou des remarques par rapport à mes tenues féminines et j’ai l’impression qu’elles en portent elles-mêmes davantage. Alors je vous remercie ! Je vois aussi que le regard des hommes change, car il n’y a plus rien à regarder que mon visage et ce sont des points bonus pour changer la modalité relationnelle et avoir des relations plus justes, équilibrées et saines.”

Claire

Merci beaucoup Thérèse, c’est grâce à vous et … hier à la fin de la messe, notre abbé que j’ai vu à la sacristie m’a fait des compliments et comme je le remerciais en lui disant à quel point c’était difficile pour moi, il m’a encouragée à persévérer et… il a dit “Votre mantille est si belle”, alors, Thérèse, un immense merci à vous et surtout continuez à proposer des mantilles sur votre site. Dites le à celles qui hésitent encore, parlez leur de moi, si ancrée dans ce monde, “contaminée” comme m’avait dit un prêtre lors d’une retraite de saint Ignace pour m’aider à avancer (c’est d’ailleurs lui qui nous avait parlé de votre blog), féministe de bon aloi c’est à dire pas excessive mais quand même féministe, très préoccupée de mon apparence dans le détail, très “tolérante”, vous savez, ce relativisme qui affadit nos âmes, et qui permet l’indifférence aux autres sans culpabilité puisque nous respectons chacun parce que “chacun fait comme il veut, c’est normal”…  Et je vous ai “rencontrée”, avec un grand étonnement, je peux même dire effarement mais avec une vraie curiosité intellectuelle puis de cœur et même si, je l’avoue je ne suis pas toujours totalement d’accord avec vous je porte encore des pantalons 😉), j’aime vous lire, vous entendre, vous m’aider à réfléchir et donc vous êtes une balise sur mon chemin. Une balise importante.

Pascale

De mon côté je ne porte quasiment plus que des robes depuis un peu plus d’un an. Quel bonheur ! Moins de réflexions le matin, changement de comportement vis à vis de mes interlocuteurs, et de mes interlocuteurs vis à vis de moi, beaucoup moins d’agressions verbales dans les transports, beaucoup de compliments. (…) Et j’ai d’expérience appris que c’est par l’exemple qu’on évangélise le mieux: j’ai beaucoup de questions des gens concernant ce choix vestimentaires, j’y réponds très simplement et laisser faire la Providence pour le reste !

Laurie

Alors chère Thérèse, je vous remercie de tout cœur pour le travail que vous faites. Merci pour vos articles et podcasts qui donnent beaucoup d’arguments pour prouver les bienfaits de porter des jupes et des robes ainsi que le voile. Merci également pour vos différentes collections de robes : j’en ai acheté quelques-unes déjà et je vous en remercie vraiment parce que c’est vraiment compliqué de trouver ce genre de vêtements.

Anne-Sophie

Je voudrais tout d’abord vous félicitez et vous remercier pour tout le travail que vous fournissez ! Et je voudrais également vous remercier plus personnellement car vous m’avez apporté énormément de réponses à des interrogations que j’avais depuis très longtemps; je me sens bien grâce à vous 🙂 Grâce à vous, j’ai appris à aimer les tenues plus descentes car enfin j’ai compris le pourquoi du comment de leur importance que vous expliquez extrêmement bien et sans jugement. De plus j’aime énormément le portrait que vous dépeignez de la femme, de sa place dans la famille et dans la société et également de la beauté de cette place.

Maureen