Livre d’or

Merci pour vos retours positifs, vos messages bienveillants et tous vos encouragements presque quotidiens qui me font chaud au coeur et m’encouragent à continuer mon travail ❤

Je partagerai ici avec vous toutes ces perles que je lis avec plaisir 🙂 N’hésitez pas à me laisser vos messages sur la page contact.

“Tout d’abord un immense merci pour tout le travail que vous faites autour de vous. J’ai découvert votre petite entreprise de conversion pendant le premier confinement. J’étais alors en terminale. (…) Devoir toujours porter des jupes et s’habiller avec décence alors qu’autour de vous tout le monde s’habille comme il veut… J’ai été tentée plusieurs fois de craquer… Et à chaque fois, la pensée qui me revenait toujours était de mener ce combat et d’y arriver pour que mon futur mari soit un jour fière de moi. Étonnamment (mais conforme aux témoignages que vous nous avez partagé) les gens sont extrêmement respectueux et très gentils ! Alors, si ma féminité et ma décence pouvaient être un bon moyen d’apostolat, j’en serais infiniment heureuse. J’ai par ailleurs fait la connaissance d’une cousine, nous nous sommes retrouvées totalement par hasard dans la même école ! Elle, du point de vue des jupes etc n’a pas été éduquée de la même façon que moi. Je ne l’ai jamais forcée à porter des jupes et ne lui ai jamais fait de réflexion à ce propos. Mais de plus en plus je la vois venir à l’école en jupe (qui lui vont d’ailleurs à ravir !) et quel n’a pas été mon bonheur en l’entendant me dire : “tu sais, j’aime tellement mettre des jupes. Au delà du fait que ça m’aille bien et que cela fait très féminin, je me sens bien plus à l’aise à l’intérieur de moi-même et bien plus confortable.” Et je suis encore plus fière d’elle en apprenant que pendant 15 jours elle n’a pas porté de pantalons alors que nous sommes en hiver s’il vous plaît 🙂 Je crois qu’elle vous suis sur les réseaux sociaux et bien que parfois elle mette des pantalons, je vois bien qu’elle fait son petit bonhomme de chemin !  Alors, à toutes les étudiantes qui croient que c’est impossible ou bien qui n’essaient même pas, trouvez vous une motivation, et sachez que pour le salut des âmes, ça en vaut la peine.  Alors vraiment, pour tout ce que vous faites, Thérèse, un grand merci !”

Agnès

Un grand merci car tu as orienté ma vie de femme, et gloire à ce clin “Dieu”du Seigneur! Ton podcast à été suggéré après l’écoute de la vie de Saint Louis-Marie Grignon de Montfort. Jusqu’alors c’était pantalon, sweat, tennis. La modestie des femmes à l’exemple de Marie… Ça m’a bouleversé, j’ai vidé mon dressing, ne gardant qu’un pantalon de sport, je suis allée acheter de nouveaux vêtements avec en amont une prière à la Sainte Vierge pour qu’elle m’aide à choisir, car je suis nulle en shopping. Le lendemain, m’étant vêtue comme il faut, j’ai senti une libération, à 33 ans je suis enfin moi-même, encouragée par ton autre podcast je porte la mantille à la messe depuis 3 mois. Difficile au début car je suis la seule à la porter dans mon église. Je suis devenue plus douce, et me consacre à mon mari et mes enfants malgré mon temps plein de pâtissière. Sois bénis par Dieu pour ton travail de qualité au service des femmes, dans ce monde où ces valeurs se font rares !

Noëmie

Bonjour Thérèse ! Je tiens à vous dire un grand merci pour tout ce que vous faites, votre travail est juste immense et porte bien ses fruits !! Après avoir passé toute ma scolarité dans une école catholique où le problème des vêtements ne se posait même pas, je me posais des questions au sujet de l’habillement d’une vraie catholique : je connais votre merveilleux travail depuis quelque temps déjà mais j’avais très peur de me lancer ! Heureusement, grâce à la prière et à votre blog, j’ai réussi !!!! Merci infiniment.
PS : j’ai reçu votre livre hier et la robe aujourd’hui !!! Je suis très contente de ces achats et j’ai hâte de commencer votre livre

Béatrix

Merci Thérèse. Pour ma part, je suis sensible à votre plaidoyer pour la féminité, l’élégance et la décence. Depuis que j’ai commencé à vous lire assidûment, je fais l’effort de mettre plus de jupes et de robes dans mon quotidien, alors que je n’en portais plus que pour les grandes occasions. Je me suis réjouie de me sentir presque « comme une reine » dedans ! Avec des mouvements plus gracieux. C’est une belle expérience. Le problème c’est que j’ai très peu de robes et jupes d’hiver (et encore moins si on compte la longueur au genou) et je ne peux me racheter une garde-robe d’un coup. De plus, pour avoir fait une virée shopping d’une journée, j’ai pu constater à quel point c’était dur de trouver des jupes/robes de bonne qualité (beaucoup trop de polyester), décentes et avec les bons coloris ! Bref, je ne pense pas éradiquer les pantalons de mon quotidien car personnellement je ne trouve pas que les miens soient indécents. Mais je vais doucement vers plus de robes (même si mon mari n’y est pas sensible pour l’instant) et j’attends avec impatience de voir sortir votre collection.

Delphine

Je suis abonnée à votre newsletter et j’écoute vos podcasts depuis peu. Je viens de fêter mes 19 ans et j’ai eu des phases très difficiles qui ont questionné mon rapport à la féminité et à la foi. Vos podcasts m’aident grandement à m’élever, à me fixer des objectifs qui me semblent nécessaires – d’abord pour moi, mais aussi pour mon futur foyer… Depuis cet été, je ne porte que des robes et des jupes… Ce fut un énorme pas pour moi ! Je porte la mantille à chaque fois que je franchis le pas de la maison de Dieu (1ère épître de Saint-Paul) et j’essaie de me tenir mieux. Je suis étudiante et ce n’est pas facile tout les jours d’être une jeune femme chrétienne dans un monde moderne. J’ai fait des erreurs et j’essaie aujourd’hui d’être plus modeste, plus féminine, plus altruiste… Sachez que vous êtes d’un grand soutien dans ma quête, et j’espère parvenir à devenir cette personne que j’aspire tant à être. Que Dieu vous bénisse éternellement… Vous nous donnez énormément d’espoir, d’ambitions… Vous nous prouvez que c’est possible d’être cette femme pieuse et humble en 2020…

Marie-Sarah

Non je n’ai pas encore renoncé aux pantalons… Je fais encore un peu de résistance. Mais finalement, et bien malgré moi, la jupe revient de plus en plus. Elle est parfois au-dessus du genou (très rarement, d’ailleurs. Cette longueur n’est pas pratique au quotidien), souvent en dessous. En 1 mois c’est arrivé 3 fois, et systématiquement cela a créé des irritations. Mon corps s’est déshabitué… Il préfère les vêtements féminins. Et, oserais-je le dire ? Je ne me fais jamais siffler ni rien de gênant quand je suis en jupe sous le genou. Merci Thérèse. Grâce à vous, malgré moi, vous avez programmé ma conscience à réagir au port du pantalon. Et en fait, cela me convient parfaitement.

Célina

Pour commencer merci pour tous vos articles et podcasts qui sont d’une richesse incroyable et un soutien de chaque jour ! Ça va bientôt faire 2 mois que je ne porte plus de pantalons alors que vraiment la première fois que j’ai lu un de vos articles sur ce sujet j’ai très simplement trouvé ça assez saugrenu… Je me disais que ce n’était vraiment qu’un détail et que pour aller “straight to paradise” il y avait quand même d’autres choses à faire… Tout ça pour dire qu’en à peine 2 mois j’ai changé radicalement d’avis… Je pense que c’est vraiment quelque chose qui vient de Dieu parce que je n’ai pas vraiment immédiatement cherché à creuser le sujet (ou si je l’ai fait les réponses étaient plutôt modérées et confirmaient mon avis de départ !) Bref porter des jupes est une chose incroyable et je ne me suis jamais autant sentie à ma place que depuis que je ne porte plus de pantalon.

Constance

Je tenais à vous remercier pour tout ce que vous faites ! Je vous suis depuis quelques mois déjà et j’ai énormément changé et appris depuis. J’ai 20 ans, je suis tellement heureuse d’avoir découverte votre chaîne YouTube si tôt ! Pendant le confinement, par curiosité et par défi, j’ai porté une jupe qui m’allait au-dessous du genoux (la seule que j’avais en fait…) et depuis, j’ai l’impression d’avoir compris à quel point c’était important. Je me suis sentie tellement plus “à l’aise” au niveau du confort, de la confiance et surtout au niveau de la décence. Je n’avais jamais vraiment prêté attention à comment je m’habillais parce que rien ne me plaisait, rien ne m’inspirait en magasin. Mais avec votre chaîne, et en essayant par moi-même, j’ai découvert la véritable élégance et beauté qui se trouve en chaque femme. J’ai également commencé la couture, avec les précieux conseils de ma grand-mère. Je peux fabriquer le vêtement qui me plaît, de bonne qualité, et cousu sur mesure ! Aujourd’hui, je refais petit à petit ma garde-robe, je porte encore des pantalons mais seulement parce que je n’ai pas encore assez de jupes et de robes…

Andrea

J’ose aujourd’hui prendre le clavier pour vous remercier. Je porte exclusivement des robes depuis 4 ou 5 ans, pour des raisons de confort et de féminité essentiellement. Et pour la petite anecdote, ma gynécologue m’y a encouragé, m’expliquant que certains corps ont moins d’inconfort en bannissant je cite ” le saucissonnage de cuisse”! Depuis que je suis vos médias, environ 2ans, j’ai grandi dans mon style et dans ma foi. Il ne me reste plus que 2 robes d’hiver au dessus du genoux, que je porte exclusivement avec des collant de laine, et 1 jean neuf depuis 2 ans, vous savez celui qui se nomme au cas où mais qui à toujours son étiquette. Je me sens très féminine, pas sexy non, juste femme, mère et épouse. L’essentiel donc! C’est pratique et esthétique et surtout ça m’aide par de petits gestes concrets et faciles à remettre Dieu au cœur de ma vie, à être en accord avec ma mission et mon devoir d’État. Petite cerise sur le gâteau, j’aime voir ma fille de 4ème ne pas suivre les tendances et être fière de se mettre en valeur tout en se respectant. Merci pour vos articles de fond et vos articles pratiques, un juste équilibre qui nous tire vers le beau, le vrai et le juste!

Anne-Sophie

Je ne fais absolument jamais cela, je ne suis pas vraiment le genre de personne qui clame son soutien ou sa reconnaissance à des personnalités qui tiennent des blogs ou des comptes sur les réseaux sociaux. Cependant, il me tenait vraiment à cœur de vous remercier. Je tiens à vous remercier car vous m’avez aidé à assumer la mode modeste. J’ai 24ans et depuis maintenant plusieurs mois je fais grandir ma foi en notre belle religion qu’est le christianisme. J’ai eu envie depuis un moment de m’habiller de manière modeste, mais je n’en trouvais pas la force car peur du regard des autres. Et puis un jour, j’ai pris mon courage à demain, j’ai tenté et cela a littéralement changé ma vie. Suite à cette décision je suis tombée purement par hasard sur votre chaîne YouTube et je dois dire que j’y ai vu un signe. Un signe que je devais poursuivre dans cette direction. Chaque jour, c’est un réel plaisir de s’habiller avec de belles jupes longues ou des robes. Le regard des gens a changer, il est beaucoup plus bienveillant, on me tient la porte dans mon hall d’immeuble, on me sourit sans arrière pensée, dans le métro aucun regard n’est posé de manière obscène sur moi, c’est un véritable bonheur et une grande fierté. Alors pour toutes ces raisons merci ! Je porte la longueur aux genoux pour le moment, mais j’espère qu’avec le temps j’arriverai à porter une longueur plus importante (et de même pour le port de la mantille). Je suis très reconnaissante de connaître l’existence de votre blog et de votre chaîne YouTube, je ne vous le dirai jamais assez mais : MERCI ! Vous éveillez les consciences et vous le faites avec un talent impressionnant et une justesse incroyable.

Anne