Éduquer le regard des hommes ou s’habiller avec modestie ?

Cet article est paru sur ce site en anglais. Je n’en fais ici que la traduction.

“Je n’oublierai jamais combien je fus choquée, quand, à la fac, un ami m’avoua que son assistance à la messe était rendue difficile lorsqu’il voyait devant lui des femmes en chemisier blanc. En effet, ceux-ci étaient souvent transparents, et dévoilaient les sous-vêtements des femmes en question. Je n’avais jamais pensé à cela ! Je le remerciai pour cette information, et remerciai aussi Dieu de ne pas porter de chemisier blanc à ce moment-là ! Je n’oublierai jamais non plus lorsque mon propre frère me dit que mon tout nouveau jean blanc était…transparent. « Quand les filles portent ce genre de pantalons, les garçons regardent ». Je n’oublierai pas non plus l’une des fois où je fus le plus embarrassée, lorsqu’un homme me demanda d’arrêter de porter des « crop-top » (tee-shirt qui s’arrête au-dessus du nombril) à la messe. Je pense que je n’ai jamais porté cela de ma vie, mais ce jour-là je portais un jean taille basse, et il l’avait remarqué.

Trop bas. Trop serré. Trop transparent. Trop haut. Pourquoi plus personne ne nous apprend ces choses à l’heure actuelle ? Je remercie Dieu d’avoir donné à ces hommes le courage de me dire les choses et de m’expliquer de quelle façon ce genre de vêtements les affectaient. Bien entendu, chacun d’entre nous a la responsabilité de garder ses yeux des occasions de péché. Cependant, je suis certaine que toutes les femmes ont envie d’aider les hommes à rester purs et chastes, tout comme nous leur sommes reconnaissantes lorsqu’ils font de même à notre égard. Alors comment apprendre à nous aimer les uns les autres dans ce contexte ? Je ne sais pas pour vous, mais j’aurais préféré que ce soit des femmes qui m’apprennent ces choses, plutôt que d’être confrontée à ce genre de remarques sur mes vêtements de la part de ces hommes. Quand les femmes ont-elles cessé de transmettre ces choses ? Dans ma naïveté, j’ai fait énormément d’erreurs de jugements dans ma façon de m’habiller. Et de nombreuses femmes m’ont dit qu’elles avaient vécu la même chose. C’est pour cela que j’ai voulu écrire cet article à propos de la modestie, pour vous aider et vous éviter des moments embarrassants.

Pourquoi la modestie ?

Tout d’abord, je voulais vous redire que la raison pour laquelle nous nous habillons avec modestie n’est PAS parce que nos corps sont mauvais, laids ou intrinsèquement sources de péchés. Ce n’est PAS non plus parce que les hommes ne pensent qu’au sexe, ou sont incapables de regarder les femmes sans pécher par luxure. La modestie est plutôt une façon de dire la vérité à travers nos vêtements. Tandis que les femmes sont généralement excitées par la chaleur émotionnelle ou le toucher, les hommes sont davantage excités par les stimulis visuels. Que nous le voulions ou non, trop dévoiler notre corps envoie le message que nous sommes disponibles pour eux (sexuellement). Mais en même temps, le monde semble bien convaincu de détruire dans les femmes le sens de ce qui est ou n’est pas modeste. Nous avons perdu tout sens de la pudeur et de la décence à cause des modes qui nous ont de plus en plus déshabillées… Nous montrons de plus en plus de nos jambes, de notre poitrine, de notre dos, de notre ventre… Et petit à petit nous sommes à l’aise, même en étant peu couvertes en public. Nos sous-vêtements sont même plus couvrants que la plupart des maillots de bain proposés de nos jours ! Il est vrai que les normes de la modestie changent parfois d’une culture à une autre. Mais la question est : quel message font passer nos vêtements à l’heure actuelle et dans notre société, aux hommes que nous avons la chance de connaître et d’aimer ? S’habiller avec modestie peut être une bénédiction à la fois pour nous mais aussi pour les autres.

Ce sont les enquêtes qui le disent !

Personnellement, j’ai trouvé beaucoup de réponses dans une étude parue sur la modestie, elles m’ont beaucoup éclairée. C’est une étude qui a été faite auprès d’hommes cherchant à regarder avec chasteté la tenue vestimentaire féminine. Leurs réponses sont très claires ! En voici quelques extraits :

  • Les femmes peuvent s’habiller joliment sans être indécentes : 98% des hommes interrogés sont d’accord.
  • L’indécence n’est pas un problème pour vous lorsqu’une femme de votre famille s’habille déjà de façon indécente : 21% des hommes interrogés ne sont PAS d’accord.
  • Que la naissance de la poitrine soit visible lorsqu’une femme se penche est un problème : 90% des hommes sont d’accord.
  • Commentaire généraux : « Mesdames, vous n’avez aucune idée du combat pour la pureté que nous avons à mener au quotidien. S’il-vous-plaît, faites attention à votre façon de vous habiller. Bien entendu, nous sommes responsables de nos pensées et de nos actions devant Dieu, mais quelle bénédiction lorsque nous savons que nous pouvons passe du temps avec vous sans avoir à être constamment sur nos gardes. »

En résumé : les décolletés, les pantalons moulants, les shorts courts, les « crop-top », les dos nus et les bretelles de soutien-gorges : toutes ces choses compromettent la grâce et la beauté de notre présence féminine. Prendre conscience des inquiétudes et des combats des hommes m’a fait réaliser beaucoup de choses (…).

La modestie est-elle compatible avec la beauté ?

Il est important de noter que le fait de s’habiller modestement ne signifie pas être négligée, laide ou archaïque. Cela peut être un défi à notre époque, mais je connais beaucoup de femmes qui s’habillent de façon belle et décente, qui souligne leur dignité en tant que femmes. Et cela nous pousse à être plus créatives ! Je voudrais terminer cet article en vous laissant méditer sur cette phrase : habillez-vous d’une façon qui permette que l’on remarque la beauté de votre visage.”

Ce podcast pourrait vous intéresser : Faut-il éduquer le regard des hommes ou s’habiller décemment ?

Ces articles pourraient vous intéresser : La modestie chrétienne, est-ce encore d’actualité ? et Les hommes et le pouvoir du visuel : aidons-les !

Crédit photo : Pexels.

2 réflexions sur “Éduquer le regard des hommes ou s’habiller avec modestie ?

  1. Clotilde dit :

    Merci pour cet article !
    Effectivement, nous avons tendance à croire que les hommes sont « comme nous », alors que nous n’avons ni la même façon de voir les choses ni les mêmes désirs, partant pas les mêmes occasions de péché.

Laisser un commentaire