Aider les hommes à être plus virils en étant plus féminines

viril

Dans une société déchristianisée et androgyne, il est crucial de répéter des évidences telles que la suivante : les hommes doivent être virils, les femmes doivent être féminines. Bien entendu, certains hommes restent virils quoi qu’il arrive, et heureusement ! Mais nous avons, plus que jamais, le devoir de rester vraiment des femmes. Aujourd’hui, je partage avec vous ce texte, qui est en fait le script de cette vidéo. Si vous parlez anglais, n’hésitez pas à la regarder, mais vous pouvez aussi lire la suite de cet article 🙂

“Viol, meurtre, guerre. Toutes ces choses ont un point commun : les hommes. Agressions, violences, ambitions sans limite – toute cette histoire de “masculinité toxique”, n’est-ce pas ? La solution est évidente : rendre les hommes moins toxiques. Rendre les hommes moins masculins. Rendre les hommes plus féminins. Mais je suis ici pour vous dire que cette manière de penser n’est pas seulement fausse, mais elle est dangereuse. Voilà pourquoi : quand vous essayer de rendre les hommes plus féminins, vous n’obtenez pas moins de “masculinité toxique”, vous en obtenez plus. Pourquoi ? Parce que les hommes mauvais ne deviennent pas meilleurs quand ils arrêtent d’être des hommes : ils deviennent meilleurs quand ils arrêtent d’être mauvais.

L’agression, la violence et l’ambition sans limite ne peuvent être éliminés de la psyché masculine, elles peuvent seulement être canalisées. Et quand elles sont canalisées, elles peuvent être utilisées pour le bien, et non pour blesser. Les mêmes traits masculins qui causent la destruction, mettent aussi un terme à la tyrannie. Les traits qui engendrent l’avidité, construisent aussi l’économie. Les traits qui poussent les hommes à prendre des risques insensés, poussent aussi les hommes à prendre des risques héroïques. La réponse à la masculinité toxique n’est pas moins de masculinité ; c’est une meilleure masculinité. Et nous savons à quoi cela ressemble. C’est un jeune homme qui ouvre la porte à une jeune fille lors de leur premier rendez-vous. C’est un père qui ne compte pas ses heures pour nourrir sa famille. C’est un soldat qui risque sa vie pour défendre son pays.

Le problème grandissant dans notre société actuelle, n’est pas que les hommes sont trop masculins, c’est qu’ils ne le sont pas assez. Quand les hommes vivent leur masculinité d’une manière saine et productive, ils deviennent des leaders, des combattants et des héros. Quand ils renient leur masculinité, ils fuient leur responsabilités, et laissent la destruction et le désespoir sur leur passage. Les conséquences sont visibles partout : 1 père sur 4 vit désormais loin de ses enfants. Et les enfants qui grandissent sans père sont généralement plus déprimés que ceux qui ont un père et une mère. Ils sont plus susceptibles d’être incarcérés, de tomber enceintes très jeunes ou de vivre dans la pauvreté. 70% des lycéens et lycéennes en échec scolaire vivent sans père. “De tous les rochers sur lesquelles nous bâtissons nos vies…la famille est la plus importante. Et nous sommes forcés de reconnaître l’influence irremplaçable de chaque père dans cette fondation”. Ceci est une citation du sénateur Barack Obama en 2008. Si “nous sommes honnêtes avec nous-mêmes”, continue-t-il, “nous admettrons que trop de pères manquent à trop de personnes et dans trop de foyers“.

Peu importe à quel point nous essayons de taire le besoin d’une véritable force masculine dans la société, il est impossible de nier cette nécessité. L’harmonie familiale et la stabilité de la communauté dépendent du leadership et du courage d’hommes valeureux. Pourtant, la tendance actuelle est de féminiser les jeunes hommes, dans la poursuite d’une notion utopique d’égalité et de paix. Et cela commence dès le plus jeune âge. En classe, les garçons sont toujours le problème. Dans la cour de récréation, les jeux “agressifs” ont été bannis. On dit aux jeunes hommes que leur désir de compétition est mauvais. Cette ambiance anti-masculine continue lors les études supérieures et en entreprise. Cela a créé des milliers d’hommes honteux, de femmes malheureuses et de garçons et filles perdus.

Voici un secret que toutes les femmes connaissent : les femmes veulent de vrais hommes, sur lesquels elles peuvent compter et qu’elles peuvent admirer. Aucune théorie féministe ne pourra changer cela. Je ne connais aucune femme, d’aucun âge, qui est attirée par un homme passif, qui s’attende à ce que ce soit elle qui soit un chef,  le protège et pourvoie à ses besoins. Toutes les femmes que je connais veulent des hommes forts et responsables. Ce n’est pas la conséquence d’une construction sociale ou d’une pression culturelle. C’est inné. La dévaluation de la masculinité ne va pas bien se terminer, parce que les hommes féminisés et passifs n’arrêtent pas le mal. Les hommes passifs ne protègent pas, ne pourvoient pas, ne défendent pas. Les hommes passifs ne guident pas. Les hommes passifs ne font pas ce que nous avons toujours eu besoin qu’ils fassent pour que la société prospère.

Viol, meurtre, guerre. Toutes ces choses ont deux points en commun : les hommes mauvais qui violent, qui tuent, qui font la guerre, et les hommes faibles qui n’arrêtent pas ceux qui violent, qui tuent et qui font la guerre. Et nous avons besoin d’hommes qui le feront. Ce n’est pas la masculinité qui est toxique. C’est le manque de virilité“.

Comme le disait Gustavo Corçao, “Plus enfant sera l’enfant, plus féminine sera la femme, plus viril sera l’homme, plus nous aurons l’ordre véritable et vivant qui est le fondement du bonheur des peuples“. Nous devons, plus que jamais, être vraiment féminines et laisser les hommes être vraiment virils.

81LGSXJE-lL

Si vous souhaitez lire l’ouvrage du Père de Blignières, vous pouvez vous le procurer ici. En commandant ce livre sur Livres en famille et à partir de mon site, vous me permettez de toucher une modeste commission, sans pour autant payer plus cher, et ainsi de financer la maintenance et la mise à jour de ce site 🙂 Merci d’avance 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser : Petit éloge de la féminité et Les femmes sont-elles supérieures?

Crédit photo : Pexels.

5 réflexions sur “Aider les hommes à être plus virils en étant plus féminines

  1. brigitte dit :

    Excellent sauf pour Obama qui est un très grand sataniste comme le sont tous les présidents américains sauf un .iL NE FAUT PAS SE FIER AUX APPARENCES..

  2. Ménoline dit :

    Brigitte, ça n’est pas parce qu’un homme est mauvais que TOUT est mauvais en lui : Obama a pu dire et faire des choses bonnes, et heureusement !

  3. Amaëlle dit :

    100 % d’accord avec cet article ! Merci Thérèse ! Et c’est bien en étant féminines et en encourageant les hommes que nous connaissons ou que nous élevons que nous pouvons les aider à être des hommes, des vrais, des hommes bons.

  4. brigitte dit :

    Obama est un très grand sataniste , pédophile, le Pizza Gates vous avez entendu parler ? il a fait tuer un énorme pourcentage de personnes avec ses guerres injustifiées, avec ses drônes etc… Vous êtes encore trop naïve même si je ne vous connais pas, oui c’est le mal incarné, d’ailleurs dans une série américaine que je ne regarde pas bien entendu mais j’ai vu sur le blog catholique tradi le grand réveil une courte vidéo à ce sujet L’antéchrist a le visage d’Obama. … Très jolie votre fleur……

Laisser un commentaire