Petit manuel de la femme au foyer

Retrouvez la présentation audio du livre ici.

Brigitte Jacquelin est mère de sept enfants. Après avoir travaillé dans un cabinet d’avocats puis une banque, elle décide avec son mari de se consacrer à leur famille. Elle est présidente de l’Union Nationale des Femmes Actives et Foyer. Ce livre est à mettre entre les mains de toutes les femmes actives… à l’édification du bonheur de leur famille ! Les défis d’une mère au foyer sont nombreux. Comment surmonter avec énergie et amour les épreuves du quotidien ? Comment rester pleinement épouse tout en exerçant efficacement ses responsabilités de mère ? Comment éduquer au mieux ses enfants dans leur singularité, des premières semaines à la période de l’adolescence et au départ du foyer ? Maison, repas, école, loisirs, argent, travail, vie conjugale… Le Petit manuel de la femme au foyer donne tous les conseils concrets pour faire grandir la joie et l’amour en famille ! En voici quelques extraits.

“Il faut bien le reconnaître, sur cette terre, votre premier cadeau, c’est vous, même si ce n’est peut-être pas ce que l’on vous a dit, ni ce que vous pensez. Vous avez en vous tout ce qu’il faut pour réaliser vos rêves, les adapter à la réalité en maîtrisant votre vie.”

On ne perd pas à se donner : on se grandit. rester à la maison représente un don de soi et un mode de vie à comprendre et à mettre en œuvre pour ne pas se retrouver désemparée au bout de quelques années et regretter ce choix.”

“Même si vous êtes seule à la maison ou que les enfants sont petits ; même si vous êtes débordée ou si, au contraire, vous n’avez rien à faire : il faut toujours prendre soin de vous. Surtout ne jamais se laisser aller ! Il faut vous préparer pour la journée, comme lorsque vous travailliez, pour être comme les autres, bien sûr, mais surtout pour plaire. Il faut vous plaire. Cela vous fera sourire et il n’y a rien de plus contagieux que le sourire… Si vous vous aimez, les autres vous aimeront.”

“Que vous ayez des enfants ou non, il faut dégager du temps pour vous. (…) Il faut continuer à découvrir, à se former, à avoir des activités, à valoriser ses études, ses compétences et ses dons, car vous avez du talent, voire des talents.”

“Vous êtes à la maison et votre mari travaille à l’extérieur. Pour l’instant, c’est lui qui rapporte l’argent à la maison. Cet argent est à toute la famille et c’est son activité qui fait vivre tout le monde. Il vous permet d’être le pilier de la maison et de la faire “tourner”. Prenez le temps de l’écouter lorsqu’il parle de son travail, car cela vous concerne aussi. Il peut même parfois avoir besoin de vos conseils ou de vos idées.”

La perfection n’est pas de ce monde, ni pour vous, ni pour votre mari. Le savoir permet d’accepter les défauts et les imperfections de chacun, de se pardonner et de repartir sur de bonnes bases.”

“En tenant dans vos bras votre enfant, il faut vous dire que vous portez, non une poupée perfectionnée destinée à votre amusement, mais un être de nature supérieure et sensible. Il est doté d’une conscience qui doit être éduquée par vous pour lui donner la notion du bien et du mal.”

C’est en devant parents que la cohérence entre les actes et les paroles devient primordiale. Nous ne pouvons et nous ne devons plus tricher. devant l’incohérence des parents, les enfants perdent confiance en tout. Ils n’y comprennent plus rien, ils sont perdus et peuvent être attirés par une mauvaise main tendue. Cela engendre de tristes familles et une sombre société.”

“Alors que vous croyez perdre du temps, vous en gagnerez. Tout ce que vous faites pour votre bébé sans précipitation et sans stress influera sur son sommeil, sa santé, son caractère sans même que vous vous en rendiez compte.”

“Prenez bien conscience d’une chose : vous n’avez pas de complexes à avoir. Votre conjoint travaille et gagne l’argent pour toute la famille. De votre côté, vous vous occupez des enfants, de la maison, de son confort quotidien et du vôtre, en économisant de ce fait des sommes non négligeables grâce à votre savoir-faire.”

“Être une amie n’est pas synonyme d’être une bonne poire, surtout si la personne qui demande de l’aide n’en a pas vraiment besoin ou se défausse sur vous de ce qui est de sa responsabilité. Il y a de vrais parasites. Et n’oubliez jamais que le bien de votre famille passe avant tout.”

“Tout ce temps et cette énergie que vous donnez à la maison, ne les regrettez jamais : c’est un immense cadeau que vous offrez à votre famille. Soyez simplement fière de ce que vous faites.”

Retrouvez la présentation audio du livre ici.

Si vous souhaitez lire l’ouvrage complet de Brigitte Jacquelin, vous pouvez vous le procurer ici. En commandant ce livre sur Livres en Famille et à partir de mon site, vous me permettez de toucher une modeste commission, sans pour autant payer plus cher, et ainsi de financer la maintenance et la mise à jour de ce site 🙂 Merci d’avance 😉

Ces articles peuvent également vous intéresser : Manuel de survie d’une mère de famille : comment tenir sa maison en ordre et son âme en paix et Les petites vertus du foyer

Crédit photo : Pexels.

4 réflexions sur “Petit manuel de la femme au foyer

  1. Clotilde dit :

    Merci pour cette présentation ! J’ai acheté ce livre, mais je suis déjà en train de potasser « Je suis une fée du logis » (grâce à la bibliographie de votre site). Trop hâte de le lire !

  2. Verwaerde dit :

    Bonjour… Je vous suggère de vérifier votre info concernant la présidence à l’union nationale de femme active et Foyer. de madame Jacquelin… Il me semble qu elle a démissionné en 2017

    • Thérèse dit :

      Bonjour, j’ai simplement copié la quatrième de couverture du livre, et je ne pense pas que ce soit spécialement important par rapport à l’article. Merci pour l’information 🙂

Laisser un commentaire