Être plus féminine au quotidien

Article tiré du carnet d’inspiration du 10 septembre 2023. Pour recevoir la newsletter gratuitement tous les dimanches, cliquez ici.

Comme vous le savez, durant tout le mois de septembre nous allons nous intéresser à la femme, ce qu’elle est, ce à quoi elle aspire, quelles sont ses spécificités, etc. Nous nous appuierons en grande partie sur l’ouvrage du Père Joseph Baeteman, Formation de la jeune fille, que vous pouvez retrouver dès maintenant dans la bibliographie du blog, ou sur Livres en famille (lien affilié). Je vous laisse écouter les podcasts ou encore lire les articles publiés cette semaine (liens en bas de ce carnet d’inspiration). Pour compléter ces publications, je voudrais aujourd’hui répondre à la question suivante : comment être plus féminine au quotidien ? Vous avez déjà été plusieurs à me poser cette question, souvent suite à un cheminement que vous faites dans votre vie. N’ayant pas forcément de repères ou d’exemples précis dans ce domaine, vous ne savez pas comment vous y prendre pour vous reconnecter concrètement à votre féminité dans votre vie quotidienne. Voici quelques pistes de réflexion pour vous aider !

  • S’habiller de façon plus féminine : cela peut paraître une évidence, mais ce que nous sommes passe aussi par notre apparence extérieure et ce que nous montrons au monde. Notre façon de nous vêtir aura également un impact sur notre façon de nous tenir. Et quel est le vêtement féminin par excellence ? La robe (ou la jupe) ! Je vous encourage donc, petit à petit, à porter davantage de couleurs, à délaisser vos pantalons et à porter des vêtements qui mettent en valeur votre silhouette.
  • se tenir correctement : ce n’est pas toujours facile à faire, mais essayez de vous tenir droite, de faire de plus petits pas lorsque vous marchez, de vous redresser même lorsque vous êtes fatiguée, de garder les genoux collés lorsque vous êtes assise, de garder les mains sur la table aux repas, de manger la bouche fermée, etc. Ce sont de petits gestes qui vous aideront à gagner en élégance et en féminité.
  • surveiller son langage : les gros mots sont à bannir, bien entendu, mais aussi les fautes de français, les familiarités, les médisances, les calomnies, les critiques incessantes, les bavardages sans fin. Vous commettrez sûrement moins de “péchés de la langue” et votre compagnie n’en sera que plus agréable.
  • gagner en douceur : c’est une qualité typiquement féminine, que vous gagnerez à développer au quotidien. Comment être plus douce, concrètement ? En parlant moins fort, en faisant des gestes moins brusques et saccadés, en essayant de ralentir son rythme (parole, marche…), et en surveillant son langage, comme mentionné dans le point précédent. Développer son sens de l’écoute et apprécier le silence peuvent aussi aider à rester douce.
  • rayonner de beauté : quelle que soit votre silhouette, la nature de vos cheveux ou la texture de votre peau, et quels que soient vos complexes, vous avez toute une beauté en vous à révéler et à faire rayonner ! Pour ce faire, misez sur vos atouts. Soyez toujours propre sur vous, soignée, trouvez une coiffure qui met votre visage en valeur, des accessoires (bijoux, foulard…) ou la pointe de maquillage qui dévoilera votre beauté au monde.
  • ne pas chercher à imiter les hommes : vous êtes une femme, pas un homme ! Ne cherchez ni à les singer ni à prendre leur place. Nous sommes complémentaires et avons beaucoup de choses à nous apporter mutuellement, si nous restons chacun à notre place et développons les qualités qui nous sont propres.

De façon générale, cherchons à développer les qualités et dons typiquement féminins que nous avons reçu. En tant que femmes, nous avons une grande capacité à donner, à transmettre. Nous avons aussi le sens de l’écoute et de l’attention donnée aux autres, notamment aux plus faibles. Mais n’oublions pas que chacune a également reçu des talents personnels, qu’elle se doit de faire fructifier afin de faire le bien autour d’elle, mais aussi de s’épanouir sous le regard de Dieu, et pour le bien de ceux qui l’entourent. Bon cheminement à toutes, vers plus de féminité et de sainteté !

Ces articles peuvent également vous intéresser : Être une Femme à part dans un monde féministe et Quelles études pour nos jeunes filles ?

Crédit photo : Femme à part Collection.

Laisser un commentaire