6 astuces pour avoir une tenue décente en un clin d’œil

Quel que soit votre cheminement par rapport à la modestie et à la décence vestimentaire, vous n’avez peut-être pas toujours le temps, le budget, ou l’envie de vous séparer de certaines pièces que vous affectionnez. S’il est parfois nécessaire de se débarrasser de certaines d’entre elles, comme je l’avais évoqué dans cet article, il existe plusieurs astuces pour en “récupérer” d’autres, et les transformer pour qu’elles deviennent décentes ! Cela ne demande pas grand chose, mais vous permettra de garder une robe trop décolletée ou une jupe portefeuille qui s’ouvrait trop au moindre coup de vent. De même, vous êtes parfois dans un magasin, une robe vous plaît mais vous ne pouvez pas l’acheter parce qu’elle manque de décence sur tel ou tel plan. Ce n’est pas irrécupérable, heureusement. Voici maintenant les 6 astuces qui vont, je l’espère, bien vous aider au quotidien !

  1. Le bouton pression transparent

Un chemisier qui bâille ? Une boutonnière qui laisse entrevoir votre soutien-gorge ? Une robe portefeuille qui s’ouvre jusqu’aux cuisses dès que vous faites un pas ? Ce qui suit va vous être bien utile ! Achetez des boutons pressions transparents, comme sur l’image ci-dessous. Vous pouvez en trouver en ligne ici, ou dans n’importe quelle mercerie. Vous pouvez les coudre entre deux boutons, afin d’empêcher que la boutonnière ne s’ouvre ou s’entrebâille. C’est très facile à coudre, et dans la double épaisseur d’une boutonnière ou d’un pli de robe portefeuille, cela ne se verra pas 🙂


2. Porter une taille au-dessus

Cette astuce va peut-être vous sembler bizarre, et pourtant elle est très simple et très efficace 😉 Nous nous focalisons souvent sur la taille indiquée sur l’étiquette d’un vêtement, plutôt que sur le rendu sur notre silhouette. Si nous faisons du 40 par exemple, nous allons essayer le 40 et il est hors de question de porter du 42 ! Pourtant, acheter une taille au-dessus de la nôtre peut parfois, même si ce n’est pas systématique, nous permettre de porter un vêtement qui est légèrement plus long et plus ample. Bien entendu, à vous de vérifier que la coupe soit quand même ajustée et vous aille bien, mais cela peut s’avérer très utile de connaître cette astuce. Et n’oubliez pas qu’une taille indiquée sur une étiquette ne veut pas dire grand chose, il vaut mieux regarder ce que cela donne sur vous 🙂

3. Porter un débardeur à l’envers

Lorsque nous avons une robe ou un top trop décolleté, il est possible d’ajouter un bouton pression pour corriger cela, mais, selon la coupe du vêtement, ce n’est pas toujours très gracieux. Une autre solution peut être plus pratique, il s’agit de porter un débardeur sous le vêtement qui pose problème. Mais pas n’importe lequel ! Avec un débardeur à petites bretelles, le décolleté reste assez plongeant et, souvent, vous devez sans cesse remonter le débardeur pour couvrir le décolleté. Je vous conseille d’acheter le genre de débardeur ci-dessous, très léger et sans couture ni étiquette, et de le porter…à l’envers ! Comme vous le voyez sur la photo, le dos remonte bien et couvrira sans problème votre décolleté, et vous serez tranquille pour la journée, sans avoir à y toucher. Autre astuce avec les débardeurs : vous pouvez en porter un couleur chair sous des vêtements un peu transparents.

4. Porter un boléro sur une robe sans manches

Votre robe préférée n’a pas de manches ? Vous avez trouvé un magnifique top mais les manches sont trop courtes ? En été, on rechigne souvent à ajouter un pull, à cause de la chaleur. J’ai la solution pour vous ! Vous pouvez investir dans un petit gilet ou boléro en crochet, très léger, qui ne dénaturera pas votre vêtement et ne vous tiendra pas trop chaud. Je vous mets un exemple ci-dessous, qui vient de chez Shein, mais vous pouvez en trouver facilement partout ! Avec certains modèles de robes, il peut être très joli de porter en-dessous un chemisier ou un tee-shirt à manches longues. Je vous mets un exemple également.

5. Porter un débardeur ou un caraco sous un pull ou un haut court

Il peut arriver que nous trouvions dans nos placards des tops ou des blouses un peu courtes. Avec ce genre de haut, tout le bas de votre dos est dénudé lorsque vous faites le moindre mouvement (vous baisser pour ramasser quelque chose ou lever les bras pour attraper quelque chose dans un placard, par exemple). Pour éviter de vous retrouver dans ce genre de situation, n’hésitez pas à porter un long débardeur ou un caraco sous votre top, que vous rentrerez dans votre jupe, afin de ne pas avoir ce genre de désagrément.

6. Changer de sous-vêtements

Je vous en parlais dans cet article, il est crucial de bien choisir ses sous-vêtements. Selon le tissu, la coupe et la taille d’un vêtement, il peut arriver que les sous-vêtements se voient au travers, même si la robe ou jupe en question n’est pas forcément moulante. Dans ce cas, privilégiez les sous-vêtements invisibles, couleur chair, sans trop de couture et d’ornements en relief, afin qu’ils ne puissent pas se voir, que vous soyez en train de marcher, de vous pencher ou autre. Cela pourra peut-être vous permettre de garder certains vêtements qui en dehors de cela étaient tout à fait décents !

Voilà quelques astuces qui, je l’espère, vous seront utiles. N’hésitez pas à partager avec nous les vôtres en commentaire 🙂 Attention cependant à ne pas vous attacher outre mesure à certains vêtements, parfois il n’y a pas d’autres moyens que de les utiliser comme chiffons ou, malheureusement, de vous en séparer. J’en parle dans cet article si le sujet vous intéresse !

Ces articles peuvent également vous intéresser : Teinture, couture : comment donner facilement une deuxième vie à vos vêtements et Des doigts de fée

Crédits photos : Pexels, Shein et Amazon.

10 réflexions sur “6 astuces pour avoir une tenue décente en un clin d’œil

  1. Thérèse dit :

    Astuce d’une lectrice sur Facebook : En alternative aux boutons pression pour les ouvertures croisées ou boutonnées trop échancrées, je fais un point de couture si le vêtement est assez souple pour être enfilé, ou j’y mets une petite broche-épingle (comme on en trouve beaucoup d’anciennes très jolies en or ou autre en brocante et salle des ventes) ou un petit bijou pour piercing, si c’est de la maille ou autre tissu qui le permette.

  2. Thérèse dit :

    Autre astuce: pour une robe ou une jupe un peu trop transparentes, il y a des jupons et des petites combinaisons de nouvelle génération, souples, fluides et pas du tout vieillots.

  3. Marie dit :

    Merci Thérèse pour cet article plein de bon sens et d’astuces ultra pratiques!

    Je sui d’accord que les débardeurs à bretelles larges sont largement plus pratiques que ceux à bretelles fines pour masquer un décolleté, mais comme je n’en trouve pas toujours, je fais un petit noeud discret à chaque bretelle fine pour que le débardeur ne descende pas trop au fure et à mesure de la journée. Et je les mets effectivement devant derrière.

  4. Jeanne83 dit :

    Pour ma part, j utilise les astuces suivantes:
    – boléro ou gilet avec mes robes à bretelles ou sans manches
    – jupon si jupes transparentes
    – débardeur avec décolleté carré sous robes avec décolleté trop plongeant
    – coudre une pièce de tissu blanche sous les boutons de robes boutonnées afin d éviter que l écart entre boutons s ouvrent.

    Mais de plus en plus, j en ai marre des rajouts alors je privilégie le vêtements doublés et avec bonne longueur pour éviter trop de couture !

  5. Elise Lachaume dit :

    Merci Thérèse pour ces supers astuces !!
    En ce qui me concerne, rien de révolutionnaire mais face à toutes ces robes et jupes de plus en plus transparentes, je porte souvent deux jupes superposées, ou une jupe sous une robe.
    ^ ^ Ça peut paraître un peu extrême mais selon la coupe et le tissu mon jupon improvisé est parfaitement invisible, et je me sens à l’aise même à contre-jour ! 😉
    Sinon j’ai dégotté deux “fonds de robe” (est-ce le nom ?) sur Vinted : ces sortes de sous-vêtements blancs un peu en forme de nuisette. Ce n’est pas super glamour, mais on en trouve tout de même des assez jolies pour pas cher, et confort + décence sont au rendez-vous ! 😉

    • Thérèse dit :

      Merci Élise pour tes astuces ! C’est vrai que cela peut être une bonne solution la jupe sous la robe, mais seulement si la jupe est adaptée. Si c’est pour se sentir trop serrée ou trop « rigide » non merci ! Pour cela je pense que le fond de robe est bien, et puis s’il n’est pas glamour tant pis, il n’a pas vocation à être vu de toute façon 😝

Laisser un commentaire